Accueil

Spécialiste des formations en hygiène, sécurité, et techniques alimentaires 

expertise des cuissons et techniques professionnelles en EHPAD, cuisines collectives, hôtellerie, établissements médicaux sociaux et entreprises agro-alimentaire.

J2F, cabinet de formation dédié à l’hôtellerie restauration et à l'agroalimentaire fête ses 16 années d’existence, d'expérience.
Présent sur la France entière le cabinet dispense ses formations en intra-entreprise.  Les interventions se font dans les cuisines collectives, les établissements médicaux sociaux, les laboratoires d’entreprises agroalimentaires.

Les clients de notre organisme de formation sont des artisans, des industriels, des centres de vacances, des mairies, des hôpitaux, des cliniques, des institutions diverses, maisons de retraites (EHPAD), maisons d’accueil spécialisées (MAS), IME, IMP, etc.

Les thèmes des formations se déclinent principalement selon trois axes :
La restauration, l'hôtellerie, QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement)  augmentés de techniques et outils de management, qui sont en fait, transverses aux trois thèmes.
La crise sanitaire du COVID19, nous rappelle combien il est important aujourd'hui de se former sur ces thèmes.

Des formations dans la cuisine collective spécifiques à la cuisson basse température, à la cuisson sous vide, à la préparation des textures modifiées pour faciliter le manger-mains, l'art de préparer des aliments mixés, à la façon d'allier nutrition, bio et diététique ou d'introduire la cuisine végétarienne dans les collectivités. Formation sur l'alimentation en ehpad

Des formations techniques de nettoyage en collectivité, la posture des agents de service hospitaliers, les agents des Ehpad, sur les risques à l'emploi des produits d'entretien mais également des formations HACCP restauration collective, méthode RABC et PMS pour garantir la sécurité et l'hygiène. Des notions qui ont pris tout leur sens avec la pandémie du coronavirus.

Créée et dirigée par François JALADE, l’entreprise s'est adjoint une équipe de techniciens, tous professionnels reconnus dans leur branche et soucieux du service rendu.



Safe image.php?d=aqgdrdalfrrqcrvu&url=https%3a%2f%2fwww.agenceecofin.com%2fmedia%2fk2%2fitems%2fcache%2f0ebf54847dfef73a55e0324ffe98efb1 m
Le RSE, vaste sujet, apparemment une contrainte mais en regardant de plus prés une opportunité de com et de nombreux axes de progrès pour se démarquer de la concurrence.J2F vous forme et vous accompagne en intra-entreprise pour atteindre vos objectifs, n’hésitez pas à nous contacter

J2f

14/09/2021
Safe image.php?d=aqgmsm4pwu6qrvb1&url=https%3a%2f%2fwww.netpme.fr%2fwp content%2fuploads%2f2021%2f07%2fle nouveau schema de la collecte des contributions a la formation professionnelle et a lapprentissage scaled
pour s'y repérer un peu mieux !

J2f

31/08/2021
220465994 4591656134186541 7618531625721770899 n.jpg? nc cat=106&ccb=1 5& nc sid=8024bb& nc ohc=mony2a1vqawax v1u 2& nc oc=aqko55ncyx8mxclzv nsqadzpz34l t9hnwjbeyohohvi10mxdll2eskuetlxsxz855p ybomxftd0wbnr9fl5qx& nc ht=scontent bru2 1
Pour les autres métiers je ne sais pas, pour le mien je trouve que la complexité est bien poussée, je ne parle même pas de qualiopi, on est des spécialistes en somme !

J2f

24/08/2021
56517098 2495246210494221 1594826102667214848 n.png?ccb=1 5& nc ohc=rp8rjejprc8ax9rusq6& nc ht=scontent bru2 1
Préambule : La production d’aliment à texture modifiée répond à plusieurs besoins, la mastication est le plus évident, mais en sont corollaires la nutrition et la diététique. Leur importance n’est pas à démontrer et les statistiques montrent que leur proportion va aller croissantes.Le moment des repas focalise plusieurs objectifs stratégiques des EHPAD, des maisons d’accueil. Une présentation avenante ainsi qu’une décoration des assiettes et des plats participes grandement à la réussite d’une prise alimentaire correcte, au plaisir de manger, d’être ensembles. Mais comment allier plaisir et aliments à texture modifiée (hachés, moulinés, mixés, mixés lisses), quels aspects ont ces aliments ? Sont-ils appétissants ? L’idée serait de produire des aliments à texture modifiée, qui ressemblent aux aliments ordinaires, qui soient faciles à mettre en œuvre, qui permettent un ajout de protéines, de calories pour les dénutris ou au contraire de réaliser des aliments pauvres en énergie pour des besoins diététiques. De plus ces techniques sont aisément transférables pour pouvoir proposer une alimentation « manger main » quand la perte d’autonomie n’autorise plus l’usage des couverts. Cette méthode permet d’alléger la charge en personnel d'accompagnement au repas, tout en améliorant le lien social et la prise alimentaire. Les avantages : Pour le résident • Une plus grande autonomie • Donner du plaisir • D’apporter de la convivialité, • Réduire certains stress dus au repas • Créer ou recréer du lien social. • Maintenir la santé Pour le personnel soignant • Réduction de la charge de travail au moment du repas • Modification de l’accompagnement effectué auprès du résident • Valorisation de sa fonction au moment du repas Pour la cuisine • Permettre d’être efficiente dans sa façon produire • Apporter une grande valeur ajoutée à ses préparations • Réduire le gaspillage • Valoriser les agents, les rendre fiers Pour l’institution • Moyen inédit de lutte contre la dénutrition • Réduction du budget alloué aux CNO (compléments nutritionnels oraux) • Valorisation du service restauration, de l’institution • Mise en place d’une méthode novatrice pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. • Vitrine de l’établissement Objectif : • Analyser les besoins du public • Réaliser des plats en texture modifiée • réaliser des plats compatibles avec les pratiques du manger main Méthode : Apport théorique, étude et exercice en groupe, définition et mise en place d’un plan d’actions, synthèse Contenu : • Le goût, définition, ses racines. • Le repas comme vecteur d’intégration. • Rappel sur la diététique. • Les différentes textures (liquide, mixé, haché, enrichi, restructuré). • Les gels, les épaississants, les liants. • Les différents outils de déstructuration. • Le concept du manger main. • Hygiène appliquée à ces aliments. • Fabrication de plats. Durée : très variable selon les objectifs poursuivis - Groupe de 8 maximum - Nous consulter pour la planification finale. Prix : Nous consulter. Nb max de stagiaires : 6 Public concerné / prérequis : Équipe cuisine, cadres, chargé de mission restauration, diététicien/cienne, soignants, maitresse de maison, etc / connaitre et pratiquer les bases de la cuisine, les règles d’hygiène en alimentaire. Sanction de la formation : Attestation de suivi de la formation. Évaluation de la formation : Interview en cours de formation, évaluation à chaud, photos avant /après, QCM.

J2f

17/08/2021