Retour Formations Aliments



Textures modifiées et manger main


Formation manger main et textures modifiées

Préambule :
La production d’aliment à texture modifiée répond à plusieurs besoins, la mastication est le plus évident, mais en sont corollaires la nutrition et la diététique.
Leur importance n’est pas à démontrer et les statistiques montrent que leur proportion va aller croissantes.Le moment des repas focalise plusieurs objectifs stratégiques des EHPAD, des maisons d’accueil. Une présentation avenante ainsi qu’une décoration des assiettes et des plats participes grandement à la réussite d’une prise alimentaire correcte, au plaisir de manger, d’être ensembles.
Mais comment allier plaisir et aliments à texture modifiée (hachés, moulinés, mixés, mixés lisses), quels aspects ont ces aliments ? Sont-ils appétissants ?
L’idée serait de produire des aliments à texture modifiée, qui ressemblent aux aliments ordinaires, qui soient faciles à mettre en œuvre, qui permettent un ajout de protéines, de calories pour les dénutris ou au contraire de réaliser des aliments pauvres en énergie pour des besoins diététiques.
De plus ces techniques sont aisément transférables pour pouvoir proposer une alimentation « manger main » quand la perte d’autonomie n’autorise plus l’usage des couverts.
Cette méthode permet d’alléger la charge en personnel d'accompagnement au repas, tout en améliorant le lien social et la prise alimentaire.
formation textures modifiées EHPAD de Vizilleformation textures modifiées EHPAD de Vizille             formation textures modifiées EHPAD de Vizille             Formation j2f sur les textures modifiées et le manger main  

Les avantages :

Pour le résident
• Une plus grande autonomie
• Donner du plaisir
• D’apporter de la convivialité,
• Réduire certains stress dus au repas
• Créer ou recréer du lien social.
• Maintenir la santé
Pour le personnel soignant
• Réduction de la charge de travail au moment du repas
• Modification de l’accompagnement effectué auprès du résident
• Valorisation de sa fonction au moment du repas
Pour la cuisine
• Permettre d’être efficiente dans sa façon produire
• Apporter une grande valeur ajoutée à ses préparations
• Réduire le gaspillage
• Valoriser les agents, les rendre fiers
Pour l’institution
• Moyen inédit de lutte contre la dénutrition
• Réduction du budget alloué aux CNO (compléments nutritionnels oraux)
• Valorisation du service restauration, de l’institution
• Mise en place d’une méthode novatrice pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
• Vitrine de l’établissement

Objectif :


• Analyser les besoins du public
• Réaliser des plats en texture modifiée
• réaliser des plats compatibles avec les pratiques du manger main

Méthode :

Apport théorique, étude et exercice en groupe, définition et mise en place d’un plan d’actions, synthèse

formation manger main Gondrecourt le Châteauformation manger main Gondrecourt le Château

Contenu :
• Le goût, définition, ses racines.
• Le repas comme vecteur d’intégration.
• Rappel sur la diététique.
• Les différentes textures (liquide, mixé, haché, enrichi, restructuré).
• Les gels, les épaississants, les liants.
• Les différents outils de déstructuration.
• Le concept du manger main.
• Hygiène appliquée à ces aliments.
• Fabrication de plats.
Durée :
très variable selon les objectifs poursuivis - Groupe de 8 maximum - Nous consulter pour la planification finale.

Prix :

Nous consulter.

Nb max de stagiaires : 6

Public concerné / prérequis :


Équipe cuisine, cadres, chargé de mission restauration, diététicien/cienne, soignants, maitresse de maison, etc / connaitre et pratiquer les bases de la cuisine, les règles d’hygiène en alimentaire.


Sanction de la formation :

Attestation de suivi de la formation.

Évaluation de la formation :

Interview en cours de formation, évaluation à chaud, photos avant /après, QCM.






Retour Formations Aliments